Humanologie – Autres définitions

 

Le néologisme d’humanologie est construit de la même manière que le terme de sociologie, dont l’étymologie provient du latin socius, compagnon, associé, et du grec logos, discours, parole. De même, humanologie provient du latin humanus, de homo, homme, et du grec logos qui signifie l'étude. Il existe un mot étymologiquement plus pur, anthropologie, qui vient de deux mots grecs, anthrôpos qui signifie être humain et logos. Alors pourquoi utiliser un mot hybride, dont le champ opératoire est similaire ? Parce que l’anthropologie est au service de la science et des sociétés, en complément l’humanologie se met au service de l’Individu, car elle se veut la plus humaine des sciences humaines. La thématique de l'objectivité dans les sciences humaines est à prendre en compte.

 

 

La production de textes et de néologismes sur Internet s’avère toujours plus rapide. Depuis l’an 2000 environ, le terme d’humanologie s’emploie dans différentes acceptions. C’est pourquoi il faut interroger la toile presque en permanence pour détecter les néologismes, les nouveaux sites, etc. en relation avec le concept d’humanologie.

Il semble que les outils de moteur de recherche et de flux rss s’imposeront à l’avenir.

 

Sites :

Voici quelques sites qui contiennent le terme d’humanologie.

 

Qu'est-ce que l'humanologie ?

 

Un blog publié par guy@brainup.eu développe le concept d’humanologie, définie comme : «  LA science de l'HUMAIN qui transcende et base les sciences humaines. L'Humanologie implique à la fois la connaissance de l'Humain et la logique de l'Humain c'est à dire la prise en considération des intérêts légitimes de tous le Humains ici et maintenant mais aussi pour les générations futures dans l'esprit d'un Développement HUMAIN Durable. »

Toujours dans ce blog on apprend que Bernard Werber parle d’un professeur d’humanologie, que Pauline Couteau mentionne les recherches de Watsuji connexes à la thématique humanologique.

Marc Ganem voulait enseigner dans le cadre de la Chaire UNESCO de santé sexuelle et droits humains la notion d’« Humanologie » à laquelle il donnait la même force que l’Écologie.

 

Humanologie et santé

http://www.medecinefonctionnelle.com/

Ce site contient un grand nombre d’informations très utiles pour comprendre la démarche humanologique dans le contexte de la santé des individus et des sociétés. Un développement plus théorique est proposé.

 

Guylda Lavoie, humanologue, propose avec beaucoup de finesse son approche de l’humanologie dans une perspective de développement personnel.

 

Humanologie, yoga et écologie

Pour Yves Durand, l’humanologie, à instaurer, doit remplacer son aïeul l’humanisme qui, noble au Moyen-âge et à la Renaissance, avait, en Occident, à partir du siècle des lumières, - régressif en cela -, oublié la dimension spirituelle.

L’humanologie devient la science de l’homme futur holistique (intégrant, dans les raisons du cœur et de l’esprit, sa dimension métaphysique). Cet homme à naître sera plus universellement cultivé, plus profondément spirituel, et fera donc preuve de plus de compassion et d’amour parce qu’il vivra la solidarité de l’univers entier.

Pour le Yogi Bhajan - l'Humanologie est cette science millénaire qui met à la disposition de l'homme des techniques favorisant le développement de son plus haut potentiel dans l'apprentissage du quotidien. La découverte et l'expérimentation de ces valeurs traditionnelles sont à l'avant-garde du "Nouvel Age" naissant. Yogi Bhajan s'adresse dans ses conférences aux hommes et aux femmes séparément, pour leur apprendre à mieux se connaître et à mieux vivre ensemble, et à découvrir, guider et respecter leurs enfants qui seront les hommes de demain.

 

Quelques sites à intégrer dans la démarche humanologique :

La Vie des idées

Coopérative intellectuelle, lieu de débat et atelier du savoir, « La Vie des idées »  veut être un réseau de compétences qui dépasse les frontières géographiques et croise les champs disciplinaires, tout en cherchant à rester accessible au plus grand nombre.